cienomna | Catherine Riboli
31
page-template-default,page,page-id-31,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.2.3,vc_responsive
 

Catherine Riboli

Aki

« Cette connaissance que l’interprète a de l’œuvre et que, décidément, il est seul à avoir. Elle est tout instinct et toute conscience. Elle est mouvement aussi ; elle est respiration encore. La tâche du metteur en scène pourrait bien ne tenir qu’à cela : créer les conditions nécessaires à faire advenir ce mouvement de connaissance ».

C’est probablement sa passion de la langue et des textes qui a amenée Catherine Riboli au théâtre ; autant que le désir profond de l’aventure collective et la conviction de la puissance du dispositif théâtral, de la nécessité de la représentation. L’acte théâtral pour interroger sans cesse la société des femmes et des hommes.

Après des études de Lettres Classiques, elle se forme à la mise en scène auprès d’Agathe Alexis, Alain-Alexis Barsacq, Christian Schiaretti, stagiaire auprès de Giorgio Strehler puis à l’Odin Teatret. Pendant cinq ans elle est l’assistante et la collaboratrice artistique de Philippe Adrien. L’Atalante et la Tempête, deux lieux, deux aventures de théâtre où prévalent la création, l’esprit de troupe et la place faite aux spectateurs.

Au cours de ces années, elle réunit autour de son projet de laboratoire une petite équipe de compagnons de route. S’éloignant de la région Parisienne,
ils implantent leur compagnie en Aquitaine et leur laboratoire y devient un espace et un outil de théâtre, vivant, habité en permanence par les rencontres, la réflexion partagée et mis en partage avec les spectateurs. A Hautefort (24) ce lieu accueille, avant sa fermeture en 2010, plus de 300 artistes en douze ans. Ces dernières années, après des créations collectives et des créations d’auteurs contemporains, Catherine Riboli s’est engagée avec sa compagnie dans un travail sur les auteurs du répertoire (Molière, Shakespeare, Tchekhov). Son souci de « la partition » et l’expérimentation qu’elle conduit autour des codes de la représentation et du jeu de l’acteur font de son théâtre un théâtre populaire et exigeant où la rencontre entre les acteurs et les spectateurs est un acte théâtral partagé dans le plaisir et l’intelligence.